Communicator 🤖VS Mamies fachées

Macron parle aux retraitĂ©s. EM s’en fĂ©licite, saluant la patience de l’explication.. « J’vais vous expliquer ». Ben tiens… Je lui en donnerais, moi, du « J’vais vous expliquer. »

Relevons d’abord le « petit » touchĂ© de bras sur la meneuse de l’insurrection qui vient. >đź‘‹flat, flat et reflat< Un touchĂ© double Ă  triple l’inclinaison Ă  l’acceptation. (Gueguen et al .) Il lui couvre carrĂ©ment la main. ça ne manque pas, elle finit par ĂŞtre d’accord avec lui. Merci la psychologie sociale.

Passons ensuite un moment sur l’argument ultra-pourri de l’espĂ©rance de vie. 🤢 Les personnes entrant en retraite aujourd’hui ont une vie de 10% plus longue que celles le faisant en 1980. MAIS le PIB en € constant en 1980 Ă©tait de 453Md pour 52M d’habitants alors qu’il est aujourd’hui de + de 2200 Md pour 67M d’habitants!

(-Donnée espérance de vie : https://www.ined.fr/…/graphiques-inte…/esperance-vie-france/
-Données démographies : https://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9mographie_de_la_France…
-Données PIB : https://fr.wikipedia.org/…/Produit_int%C3%A9rieur_brut_de_l… )

Le nombre d’actifs en 1980 Ă©tait de 22,6M. 26,3 en 2011. J’arrondis Ă  27 pour 2017. (https://fr.wikipedia.org/wiki/Population_active) Oui, le nombre d’actifs en proportion de la population diminue. MAIS le PIB par actif est passĂ© de 453Md/22M : 20 600€ Ă  2200MD/27M : 81 500€!!!🌟 La croissance, remember?

Pendant que l’espĂ©rance de vie prenait 10%, le PIB prenait 300%!!! Traduction : Si nous ne subissions pas de ponction sur la valeur produite de la part des personnes Ă  qui nous vendons notre travail, il y aurait largement de quoi payer des retraites.
Ponction qui a encore augmentĂ© lors du tour de passe-passe « J’ai baissĂ© les cotisations salariales pour relancer la machine » ET EN MEME TEMPS, j’ai baissĂ© les cotisations patronales (Mais je ne le dis pas.)

D’ailleurs admirons le 🔄 raisonnement paradoxal. J’Ă©vite de vous payer de la retraite➡️Je diminues les cotisations➡️Plus de consommation➡️Plus d’activité➡️Je vous paye de la retraite.
Autant ne pas baisser les retraites directement, non…? PensĂ©e Complexe?

⚠️Les flèches sont des désirs, pas des réalités prouvées.
⚠️L’activitĂ©, indiquĂ©e par le PIB qui a explosĂ©, n’a guère besoin d’augmenter. En tout cas, pas pour nourrir tout le monde. Par contre, le travail et le produit du travail semblent avoir besoin d’ĂŞtre mieux rĂ©partis…

« Je vous demande un petit effort pour relancer l’Ă©conomie »
La prĂ©misse est fausse. Elle n’a pas spĂ©cialement besoin d’ĂŞtre relancĂ©e.
« On va vous aider, M’sieur le PrĂ©sident! » lance un homme. Le produit le plus raffinĂ© du capitalisme, c’est le pauvre de droite.

Continuons.

L’argument « C’est pour aider les jeunes » est chou. C’est un peu un argumentoc… Il ne souffre pas de contestation. Qui ne veut pas aider les jeunes? Mais alors, pourquoi ne pas aller chercher les parts de gâteaux qui manquent plutĂ´t que de re-rĂ©partir les miettes qui sont cruciales pour certains?

Au delà des arguments qui présentent une façade de « bon sens », il y a en fait des contre-sens factuels, des paralogismes, des raisonnement sans preuve et une certaine vision du monde. Un monde où les premiers de cordée sont en réalités tirés par tous les autres. Avec joie.

En somme, j’vous explique : Manu VIP. Mamies RIP.

[Cet article a été primairement publié sous forme de suite de tweets sur Twitter.]

Laisser un commentaire