« Devenez-vous même. »

Une bien jolie phrase, pleine d’encouragement, très positive, non refusable (Qui refuserait d’être soi-même?)

En langage très non spécifique aussi… Chacun peut donc y voir midi à sa porte… Les campagnes ci-dessous en sont l’illustration parfaites

Alors voilà ce qu’y voit la France

Et voilà ce que voit le Canada.

Avec une version, on apprend le métier de militaire, avec l’autre on assume le fait d’aimer les sports masculins.

Encourager la militarisation VS Encourager l’estime de soi et le sport.

Avec « devenez-vous même » on pourrait encourager à faire n’importe quoi.

Laisser un commentaire